Krishnamurti

{ 0 commentaires }

Un ouvrage précieux pour toute personne s’intéressant à l’éducation. Il correspond à un ensemble de lettres rédigées par J. Krishnamurti en s’adressant aux éducateurs des écoles qu’il a créés en Inde, en Angleterre et en Californie.

{ 0 commentaires }

De l’éducation offre une réflexion philosophique sur l’éducation et le sens de la vie, la nature de l’enseignement, son rôle dans l’édification de la paix, et la liberté individuelle. Krishnamurti se fonde sur la connaissance de soi, l’éveil de l’intuition et sur l’importance de créer un environnement propice à la compréhension.

{ 0 commentaires }

Krishnamurti (1895-1986) a été un penseur à contre-courant des idées reçues de son époque. Dès 1929, il a débuté une longue existence de prises de parole publiques à travers le monde qui, au-delà de sa disparition, continuent par l’écrit de fédérer une foule attentive. Sa bataille ? Réfléchir à la manière dont l’homme peut accéder à la vérité de la vie en se libérant de ses entraves ; l’accumulation de l’instruction, de la mémoire, des traditions et systèmes de pensée.

{ 0 commentaires }

Recueil de lettres adressées par Krishnamurti entre 1978 et 1985 aux écoles qu’il a fondées en Inde, aux États-Unis et au Canada. Le penseur d’origine indienne y développe les principaux fondements de sa philosophie de l’apprentissage, mais aussi des thèmes plus larges, appliqués ici à l’éducation : le savoir, l’intelligence, la sensibilité, la peur, la beauté, la connaissance de soi

{ 0 commentaires }

Si l’on ne se comprend pas soi-même, il est impossible de penser « vrai » ; à chacun de faire d’abord la lumière en lui-même. Telle est la « première et dernière liberté » dont nous entretient ce livre, qui résume toute la pensée et l’enseignement du grand philosophe indien.

{ 0 commentaires }

Durant des décennies, de l’Inde à l’Amérique et à l’Europe, Krishnamurti n’a cessé de dénoncer l’illusion de ces «drogues dorées» que sont les religions, les doctrines politiques aussi bien que la consommation matérielle, également impuissantes à répondre aux besoins spirituels de l’homme.

{ 0 commentaires }

{ 0 commentaires }