Omraam Mikhaël Aïvanhov

Le plus remarquable chez le Maître Peter Deunov, ce qui en faisait un être absolument à part, c’était la vie spirituelle qui émanait de lui et qui, comme des rayons de lumière, venait nous pénétrer. Car le rayonnement que produit un être d’une grande vie spirituelle est quelque chose de vivant

{ 0 commentaires }

Il ne suffit pas de connaître la théorie astronomique de l’ héliocentisme. Puisque le soleil est le centre de notre univers, nous devons apprendre à le placer au centre de toutes nos préoccupations, de toutes nos activités.

{ 0 commentaires }

Pour se rendre maître de son destin, l’homme a besoin de comprendre que les lois qui régissent sa vie physique, psychique et spirituelle sont analogues aux lois qui régissent l’univers.

{ 0 commentaires }

« Pour la majorité des hommes et des femmes qui se préparent à devenir des pères et des mères, la constitution de leur enfant, son caractère, ses facultés, ses qualités, ses défauts, dépendent du hasard… ou de la volonté de Dieu dont ils n’ont pas une idée très précise.

{ 0 commentaires }

Cet ouvrage n’est pas un manuel de diététique. Il n’y est nulle part question de régime, car pour Omraam Mikhaël Aïvanhov l’essentiel n’est pas tellement de savoir quoi ou combien manger, mais comment manger, comment considérer la nourriture.

{ 0 commentaires }

Dompter, apprivoiser et orienter la force sexuelle pour pouvoir se projeter jusqu’aux plus hautes cimes de l’esprit.

{ 0 commentaires }

{ 0 commentaires }

Un véritable Maître spirituel est un être qui, d’abord, connaît les vérités essentielles telles que l’Intelligence cosmique les a inscrites dans le grand livre de la Nature. Ensuite, il doit avoir la volonté de tout dominer, maîtriser, contrôler en lui-même et y parvenir. Enfin, cette science et cette domination qu’il a acquises ne doivent lui servir qu’à manifester toutes les qualités et les vertus de l’amour désintéressé.

{ 0 commentaires }